La cuisine belge – boissons et spécialités à découvrir

La cuisine belge n’a rien à envier à sa cousine française ! Avec des plats riches en saveurs, c’est un vrai plaisir que de s’attabler à l’une des excellentes tables du pays, ou de la savourer tout simplement dans la rue.

Cuisine belge et spécialités

La cuisine belge, ce n'est pas que les frites ! Découvrez vite les délicieuses spécialités du Plat Pays © (vincent desjardins)

Catégorie Nourriture & boissons

Date 14/11/2016

La Belgique accorde une attention toute particulière à l’art de bien manger et la cuisine belge ne s’arrête pas aux simples gaufres et moules-frites. De par son histoire et une indépendance somme toute récente, elle est marquée par diverses influences. Au sud, les Wallons se rapprochent de la gastronomie française, avec des mets dont l’origine se situe de part et d’autre de la frontière. Au nord, les Flamands ont subi l’influence maritime des Hollandais tandis que Bruxelles, la capitale, est un joyeux mélange de wallon-flamand. Une diversité que l’on retrouve avec joie dans les assiettes des restaurants, des tables familiales, ou lors des foires, célèbres et variées dans l’ensemble du pays.

Voici notre sélection des 15 spécialités belges à découvrir absolument lors d’un prochain voyage en Belgique. Bon appétit !

Le waterzooi

cuisine belge - waterzooi
Le waterzooi peut se cuisiner avec de la viande ou du poisson © tristankenney

Certainement l’un des plats les plus populaires du pays, celui que l’on se plaît à déguster en famille, lorsque les températures se font plus fraîches. Originaire de la ville de Gand, on le trouve néanmoins sur toutes les tables de Belgique. Version belge de notre poule au pot, il peut aussi se cuisiner avec du poisson que l’on cuit longuement dans un bouillon de légumes avant d’y ajouter de la crème. Accompagné de pomme de terre ou de riz, ce plat savoureux réchauffe les panses !

À lire aussi: Visiter Bruges et Gand en un weekend

La carbonnade flamande

cuisine bekge - la carbonnade
Ne regardez pas cet article à l’heure du repas, il va vous donner faim !

On la trouve aussi bien dans le nord de la France que dans les foyers belges. Il s’agit d’une sorte de bœuf bourguignon où le vin est remplacé par de la bière, brune de préférence. La viande mijote longuement dans la bière additionnée de sucre avant d’être servie avec des frites ou de la purée de pomme de terre. Certaines recettes intègrent du pain d’épices, ou encore des baies de genièvres.

De passage à Bruxelles, faites un tour au Cellier de C’est bon C’est Belge, on y sert l’une des meilleures carbonnades du pays.

Le boulet sauce lapin

Le boulet à la liégeoise est aussi appelé « boulet sauce lapin » bien qu’il ne comporte aucunement du lapin et il s’agit là encore d’un plat phare de la cuisine belge que l’on trouve principalement dans la région de Liège. Composé d’une ou deux grosse boulettes de viande hachée servies avec une sauce épaisse (à base de sirop de Liège, échalotes et sauge), on le sert accompagné de frites, d’une salade ou de compote de pommes.

Les moules-frites

cuisine belge - moules-frites
Les moules servies sur la côte flamande ont une saveur toute particulière © fred_v

La gastronomie belge sait se faire plus légère, avec un plat comme les moules-frites par exemple, célèbre dans le monde entier. Son origine reste incertaine, un peu comme celle des frites dont français et belges se disputent la paternité. Mais à en croire Goscinny dans son album « Astérix chez les Belges », c’est bien un chef Belge qui aurait eu pour la première fois l’idée d’assembler des moules avec des frites ! Quoiqu’il en soit, le meilleur endroit pour le déguster reste la côte flamande où l’on ramasse les moules Belgica, charnue et finement parfumées. Si vous êtes dans la région de De Panne, arrêtez-vous au ’T Zeiltje, l’accueil est chaleureux et les moules sont divines !

Le stoemp

Après des plats plutôt consistants, en voici un qui peut intéresser les végétariens, s’agissant d’une purée de pomme de terre agrémentée de divers légumes moulinés (carottes, poireaux, épinards, choux de Bruxelles, etc…) Mais si vraiment vous y tenez, vous pouvez toujours commander quelques saucisses ou du boudin en accompagnement… À Bruxelles, rendez-vous à la Fleur en Papier Doré, un petit estaminet typique qui servait autrefois de repaire aux surréalistes belges. À deux pas des Sablons, c’est un endroit hors du temps, avec une ambiance joyeuse et des plats aussi simples que savoureux.

La salade liégeoise

cuisine-belge_salade-liegoise
La salade liégeoise – un plat simple, mais terriblement bon ! © fonteynethekitchen

Originaire de Liège (on s’en serait doutés !), la salade liégeoise est une spécialité belge très appréciée que l’on retrouve à la carte de tous les restaurants. Composée de haricots verts, pommes de terre et de lardons, on la déguste tiède et constitue généralement un plat unique. Il existe de nombreuses variantes et selon les chefs ou les quartiers où elle est cuisinée, on peut y trouver des morceaux de poires, des dés de fromage, du cerfeuil ou même du sirop de Liège.

La fricadelle

cuisine belge - fricadelle/frikandel
D’accord, ça n’est pas très light, mais qu’est-ce que c’est bon !

On la trouve dans toutes les friteries belges, mais aussi dans le nord de la France et aux Pays-Bas. Sa recette est un secret de Polichinelle et tout le monde sait très bien qu’il ne s’agit pas du plat le plus diététique de la planète, mais comme on dit, « tant qu’on n’en abuse pas… ».

À l’origine, il s’agissait d’une boulette de viande hachée additionnée de pain, de lait et de noix de muscade. Servie dans les friteries, on lui a rapidement donné une forme allongée et on la sert sous forme de mitraillette (c’est à dire dans une baguette !) accompagnée de frites. Ah, et elle est elle-même frite, cela va sans dire.

Le filet américain

cuisine belge - le filet américain
Le filet américain est un plat belge servi dans tous les restaurants

Le filet américain est ni plus ni moins la version belge de notre steak tartare. La légende raconte que la recette s’inspire d’un explorateur belge parti à la conquête de l’ouest américain au 19ème siècle. Perdu en plein désert, il survécut en mangeant des morceaux de son… cheval mêlés à des morceaux de cactus. Des années plus tard, l’histoire fût remaniée par Joseph Niels, un chef bruxellois qui mit au point ce plat en l’honneur de l’explorateur. Le cheval fût remplacé par du bœuf et le cactus par des câpres. L’ensemble est lié avec un jaune d’œuf, de la mayonnaise et de la sauce Worcestershire.

Les fromages

La cuisine belge - L'Exquis Herve
L’Exquis, un fromage belge qui ne manque pas de piquant ! © Ricard2009 (Martí Vicente)

Élu « fromage de l’année » en 2015 au terme du concours annuel organisé par l’APAQ-W, l’Exquis Fromage Herve est un fromage au lait pasteurisé et à croûte lavée, dont le goût piquant se marie à merveille avec une bière locale ou avec une tasse de café sucrée (à l’ancienne !). Il fait partie des 200 spécialités fromagères belges, et si celles-ci restent méconnues, elles ne sont pas dénuées d’intérêt pour autant. Parmi elles, on trouve les fromage frais, comme la maquée, un fromage blanc du territoire wallon, les mi-durs, avec les fameux fromages d’abbaye et les fromages à pâte dure comme le Vieux Chimay ou l’Ambiorix. Il existe également des fromages de chèvres, des bleus, et des fromages fondus.

À Bruxelles, faites un tour Chez Tonton Garby, une fromagerie et sandwicherie qui ne paie pas de mine, et pourtant, tout ce qu’il en sort est absolument divin.

 Le speculoos

cuisine belge - speculoos
Traditionnellement, le speculoos était offert aux enfants pour la St Nicolas

Vous ne le saviez peut-être pas, mais ce petit biscuit que l’on sert pour accompagner le café fait bel et bien partie de la gastronomie belge. Le speculoos est un biscuit à la cannelle, sucré à la vergeoise, offert traditionnellement aux enfants le jour de la Saint Nicolas, le 6 décembre. Mais son origine remonterait en fait à la Rome Antique, tandis que les Romains réalisaient des petits biscuits à l’effigie des Dieux du Panthéon et les distribuaient aux enfants en guise d’étrennes. En 1932, la Maison Lotus décide de se lancer dans la fabrication et la distribution de ce biscuit que l’on retrouve aujourd’hui un peu partout sur la planète.

Le chocolat belge

Cuisine Belge - le chocolat belge
Faut-il vraiment vous présenter le chocolat belge ? © lmnop88a

La Belgique, c’est 500 chocolatiers et 2000 boutiques de chocolats, pour 172’000 tonnes de chocolats produits chaque année, dont la majorité destinée à l’exportation. Le chocolat symbolise toute la qualité de la gastronomie belge. Parmi les marques les plus connues, citons Côte d’or, Jacques Callebaut, Meurisse ou NewTree. La praline est l’une des variétés les plus célèbres qui n’a rien à voir avec celle que l’on cuisine dans la région de Lyon (amande enrobée de sucre caramélisé). Ici, la praline est une bouchée au chocolat fourré dont les déclinaisons semblent infinies. À Bruges, il faut absolument visiter le Musée du Chocolat pour en découvrir tous les secrets et faire un tour à la boutique de Dominique Persoone, The Chocolate Line.

Les gaufres

cuisine belge - gaufre
Qu’elle soit bruxelloise ou liégeoise, la gaufre belge est délicieuse !

Tout le monde connaît les célèbres gaufres belges. Ce que l’on sait en revanche un peu moins, c’est la différence qu’il y a entre la gaufre de Liège et la gaufre bruxelloise. La gaufre de Bruxelles est celle, classique, que l’on déguste dans les fêtes foraines. Elle est grande, plus légère et comporte 20 trous. On la déguste saupoudrée de sucre impalpable (ou de chocolat, pour les plus gourmands !). La gaufre liégeoise est plus petite, de forme arrondie et comporte 24 trous. Mais surtout, sa pâte est enrichie de sucre perlé qui lui donne ce petit croquant savoureux. Enfin, « gaufre » vient du francique « wāfla » qui signifie à la fois « gâteau » et « rayon de miel ». On comprend mieux d’où vient sa forme à présent !

Le Lacquemant

Voici une autre gourmandise belge que l’on retrouve dans les fêtes foraines. Le Lacquemant est une fine gaufrette à la farine de froment, fourrée et nappée de sirop de sucre parfumé à la fleur d’oranger. Créée au début du 20ème siècle par Désiré Smidts pour les Établissements Lacquemant, sa recette exacte reste secrète et est transmise de père en fils. Vous pourrez la déguster lors de la Foire de Liège qui se tient en octobre, ou en vous rendant dans la boutique Lacquemant Delorge qui se trouve place Saint Rambert, à Liège.

Le cuberdon

cuisine belge - cuberdon
« De echte Gentse neuzen » ou les « Vrais nez de Gand » © FaceMePLS

Si son origine exacte reste encore mystérieuse et controversée, une chose est sûre, le cuberdon ravit les papilles ! De confection complexe, avec une couche rigide qui renferme un intérieur fondant, la friandise se décline en différents parfums: cassis, poire, cannelle ou vodka. On en trouve dans toutes les boutiques de quartiers ou en ligne, sur le site de Geldhof qui se targue de fabriquer « les seuls véritables cuberdons ». Enfin, ils peuvent être utilisés en cuisine, ou comme glaçons après avoir été préalablement congelés.

Les boissons belges

cuisine belge - le Péket
Le Péket, décliné sous différentes formes et saveurs © MarcGbx

Bien sûr, la Belgique est mondialement connue pour ses bières d’exceptions, et il existe tellement de marques et de caractéristiques différentes que le sujet mériterait qu’on lui dédie un article à lui seul. Mais connaissez-vous seulement le Kiki de Limbourg ? Cette boisson qui tient son nom d’un des membres fondateurs du carnaval de Dolhain est réalisée à base de produits naturels. D’une belle couleur ambrée, c’est un mélange de rhum, eau-de-vie, esprit distillé et muscat liquoreux. On le consomme traditionnellement durant le carnaval de Limbourg, une petite ville de la province de Liège. Il est souvent mélangé à du Coca-Cola, donnant ainsi un… Kiki-Coca !

Autre boisson très appréciée des Belges, le Péket, une eau de vie aromatisée aux baies de genévrier originaire de la Wallonie. C’est un alcool dit « festif », on le retrouve sur les marchés de Noël, et les marchés folkloriques de l’Entre Sambre et Meuse, lors des fêtes du 15 août à Liège, ou lors de repas entre amis. On l’utilise également en cuisine, dans les ragoûts ou pour accompagner un fromage fort, comme le Herve. La Maison du Péket à Liège en propose plus de 200 variétés.

Cette liste est bien sûr non exhaustive, on trouve parmi les spécialités belges d’autres plats comme la crème brûlée d’endives, les choux de Bruxelles, le lapin à la gueuze, les asperges à la flamande, la tarte au riz, le mexicanos ou encore le bicky. À vous de les découvrir à présent !

Trouvez un vol pour Bruxelles
Vous voulez prolonger votre séjour en Belgique ? Voici notre sélection d’activités gratuites à Bruxelles.

Publié à l'origine

14/11/2016