Devenir Digital Nomad: les conseils d’une voyageuse à plein temps

momondo a demandé à Felicia Hargarten, fondatrice et initiatrice du mouvement global Digital Nomad DNX, comment travailler de n’importe où tout en voyageant.

travailler en voyageant

Felicia Hargarten et Marcus Meurer, digital nomads à temps complet, dans l'un de leurs nombreux «bureaux»

Catégorie Trucs & astuces

Date 26/07/2016

Nous sommes nombreux à passer nos journées au travail à regarder par la fenêtre avec mélancolie, tout en comptant les jours qu’il reste avant nos prochaines vacances. Mais savez-vous qu’il est possible de travailler tout en étant… en vacances ? Que diriez-vous de voyager autour du monde tout en travaillant ? Ça vous intéresse ? Tant mieux, car il vous est tout à fait possible de devenir vous aussi un « digital nomad ».

La vie d’un digital nomad, celui qui voyage autour du monde tout en travaillant de n’importe où, est très attirante. Mais pourquoi sommes-nous si peu nombreux à franchir le cap ? Pour mieux comprendre à quoi correspond exactement la vie d’un digital nomad, ce qu’il fait et comment le devenir, nous avons posé nos questions à Felicia Hargarten.

Felicia et Marcus Meurer sont les fondateurs et les initiateurs de Digital Nomad DNX, un mouvement mondial. Ensemble, ils ont lancé le plus gros événement pour les entrepreneurs indépendants, DNX , une conférence annuelle de Digital Nomad. Ils organisent régulièrement les « Coworking and Coliving DNX CAMPS » dans quelques-uns des plus beaux endroits du monde. Cette année, les camps se tiendront à Dahab, en Egypte (pour les digital nomads Allemands), et à Jericoacoara, au Brésil (pour les voyageurs Anglais et internationaux).

Qu’est-ce qu’un digital nomad ?

Les digital nomads, qu’on appelle aussi technomades, ce sont des gens qui aiment voyager tout en travaillant de n’importe où dans le monde. Tout ce dont ils ont besoin est un ordinateur et une connexion internet. À ne pas confondre avec les routards ou les tourdumondistes, les nomades voyagent lentement, et vivent comme les locaux. Et oui, ils travaillent pour de vrai !

Les digital nomads peuvent être séparés en trois groupes: il y a les freelancers (qui travaillent pour des clients et sont rémunérés en fonction du temps passé), les entrepreneurs (qui créent des services et des produits évolutifs, mais peuvent travailler de n’importe où) et les travailleurs à distance (des employés « standard », mais qui peuvent eux aussi travailler de n’importe où).

Comment devenir un digital nomad et quels sont les types d’emplois les plus courants ?

L'inventaire de Marcus, Digital Nomad.
L’inventaire de Marcus, digital nomad. En savoir plus ici

Les digital nomads sont généralement à l’aise avec tout ce qui concerne le web: création de sites, optimisation SEO, médias sociaux, publicité en ligne, marketing, e-commerce, email marketing, construction et gestion d’une communauté, création de produits et services, et développement du trafic web pour atteindre de nouvelles cibles.

Si vous ne savez pas par où commencer, essayez de compléter la liste suivante:

  • Quelles sont mes compétences ?
  • Qu’est-ce que j’aime faire ?
  • Puis-je résoudre le ou les problèmes d’autres personnes ?

À quel moment avez-vous réalisé que la vie d’un digital nomad était faite pour vous ?

le bureau d'un technomade peut ressembler à cela
Une autre journée « difficile » au bureau

Ça n’était pas vraiment prévu, ce fût plutôt une succession de coïncidences qui m’ont amenée jusque-là. J’ai étudié la gestion des événements et du tourisme, avant de travailler pendant quelques temps en tant que salariée à Düsseldorf et à Berlin. Mon petit ami travaillait dans une start-up à Berlin, ce qu’il trouva d’ailleurs très inspirant, au point de vouloir devenir travailleur indépendant. De mon côté, je voulais voyager, et puis un jour, alors que nous étions en voyage, nous avons réalisé que non seulement nous pourrions travailler de partout, mais que nos compétences se complétaient parfaitement.

C’est comme cela que nous avons décidé de travailler ensemble tout en continuant à voyager. Nous avons commencé en tant que freelancers il y a quatre ans, avec un réseau de clients que nous avions alors que nous étions dans le marketing.

Avez-vous eu des difficultés à vous adapter à votre nouvelle vie ?

Notre première difficulté fût de trouver le bon endroit où travailler et être productif. Aujourd’hui, nous répondons très rapidement à tous ces impératifs: Où travailler ? Où vivre ? Où rencontrer du monde ? Où trouver une carte SIM locale ? Où trouver de la nourriture saine et où faire du sport ?

Afin d’être plus productif, nous avons également mis en place une routine et nous utilisons plusieurs trucs et astuces (que nous partageons d’ailleurs dans notre Podcast DNX Allemand, Life Hackz).

Passez-vous beaucoup de temps à préparer vos voyages, ou bien est-ce que vous choisissez simplement un endroit avant de vous y rendre ?

Je choisis un endroit et j’y vais. Mais je prépare un peu et j’adapte mes plans si nécessaire. Comme le mode de vie nomade est assez instable, il est important de prévoir dans une certaine mesure, sinon on finit vite par être épuisé.

Que ce soit pour l’inspiration ou le côté pratique, comment définiriez-vous la parfaite destination pour un digital nomad ?

digital nomad - travailler sur internet, partout
Une batterie externe vous permet d’être connecté et de travailler d’absolument partout

Pour moi, la meilleure destination est un endroit un peu reculé, comme une île, mais pas une grande ville. Pratiquant le kitesurf, j’aime être près de l’océan, et comme je suis vegan, j’ai besoin d’être dans un endroit où je pourrai manger sainement. Et bien sûr, il me faut une bonne connexion internet. J’aime être entourée de personnes un peu comme moi, mais j’aime également m’intégrer dans une communauté locale.

De quelle façon la vie d’une digital nomad vous a-t-elle encouragée à vous rapprocher des locaux durant vos voyages ?

On se rapproche bien plus des locaux et les contacts sont plus approfondis en tant que digital nomad qu’en tant que touriste, c’est un fait. On passe en effet beaucoup plus de temps sur place, donc on finit par connaitre les gens. À quoi ressemble leur culture ? Quelles sont les difficultés qu’ils doivent affronter ? Quelle est leur vision du monde ? Qu’avons-nous en commun ?

À quoi ressemble la communauté des digital nomads ?

 Une réunion DNX en Grèce
Une réunion DNX en Grèce

Les digitals nomads forment une communauté très soudée, en particulier lors de nos DNX – Digital Nomad Conferences et des DNX CAMPS. C’est une communauté active et créative, remplie de gens extraordinaires désireux d’aider les autres, et de partager leurs connaissances

Qu’est-ce que ce mode de vie vous a appris sur le monde ?

J’ai découvert que beaucoup de gens partout dans le monde étaient en fait « éveillés ». Ils comprennent que nos anciens systèmes ne fonctionnent plus dans le monde d’aujourd’hui. Ils sont prêts à tout mettre en œuvre pour que le monde retrouve son équilibre, et soit un endroit paisible. Nous devons non seulement changer notre façon de travailler, mais aussi modifier tout ce qui concerne l’éducation, la religion, la banque, la santé, la science et nos systèmes sociaux.

Nous avons tous les cartes en main pour créer notre propre réalité. Tout ce qui existe autour de nous a été fait par quelqu’un d’autre, c’est donc à la portée de tous. Nous avons le choix, pour chacune des actions que nous entreprenons. Il y a déjà beaucoup de gens qui accomplissent vraiment de grandes choses, nous devons juste apprendre comment se connecter les uns aux autres et collaborer.

Qu’est-ce que le nomadisme digital vous a appris sur vous-même ?

Il m’a aidée à être plus consciente – non seulement des différents aspects de la vie, mais aussi de moi-même. Qui suis-je ? Qu’est-ce que je rêve de faire et qu’est-ce que je suis capable de faire ?

Quelle est la chose la plus importante que vous avez apprise grâce à ce mode de vie ?

Les gens sont tous identiques, partout dans le monde. Ils sont confrontés aux mêmes luttes et ont les mêmes craintes et les mêmes espoirs. Le monde est tellement plus paisible et respectueux que ce que l’on peut voir dans les médias, et nous pouvons tous trouver une façon de nous connecter aux gens que nous rencontrons en chemin.

Suivez Felicia et ses voyages sur Medium et jetez un œil à DNX Global où vous trouverez tous ses conseils pour démarrer vous aussi votre vie de digital nomad. Cette interview a été réalisée dans le cadre de la campagne « Purpose » de momondo, un projet qui vise à encourager la diversité, le voyage et un monde plus ouvert. Pour en apprendre davantage, découvrez le site Let’s open our world.

Publié à l'origine

26/07/2016