Que faire à Madrid ? 9 activités gratuites dans la capitale espagnole

Cœur d’une nation passionnée, la capitale espagnole est un véritable paradis culturel : découvrez 9 activités gratuites à Madrid

que faire à Madrid gratuitement ?

Détendez-vous ou louez une barque sur le lac du parc du Retiro

Catégorie Séjours en ville

Date 10/01/2017

Madrid est le cœur culturel de l’Espagne et le paradis des gastronomes, avec plus de bars par habitant que n’importe quelle autre ville d’Europe et une richesse historique toujours présente. Impossible donc de ne pas savoir que faire à Madrid ! Inévitablement, beaucoup de sites sont cependant payants, mais vous pourriez bien être surpris par tout ce qu’il y a à y faire sans avoir à sortir son porte-monnaie. Voici 9 activités gratuites à Madrid !

Parcourir les galeries du Triangle de l’Art

 Le musée Reina Sofia a été en partie réalisé par le célèbre Jean Nouvel
Le musée Reina Sofia a été en partie réalisé par le célèbre Jean Nouvel

Madrid abrite des galeries d’art mondialement connues, les trois principales composant le Triangle de l’art de la ville et toutes offrent un accès gratuit pendant la semaine : le Prado (mardi-samedi, 18 h-20 h et dimanche 17 h-20 h), le Reina Sofia (lundi-vendredi, 19 h-21 h) et le Thyssen-Bornemisza (lundi 12 h-16 h). Préparez-vous à de longues files d’attente, mais c’est le seul prix à payer pour voir ensuite certaines des plus grandes œuvres d’art du monde.

D’autres galeries plus contemporaines sont elles aussi libres d’accès toute la semaine, comme la Tabacalera, située dans une ancienne usine de tabac et la Casa Encendida, avec sa superbe terrasse sur le toit.

Chiner au marché aux puces du Rastro

 Explorez les ruelles bondées du Rastro
Explorez les ruelles bondées du Rastro

Le Rastro est le marché aux puces le plus populaire de la ville. Il s’anime aux petites heures du matin, le dimanche, dans le quartier de la Latina. C’est l’endroit idéal pour se mêler à la population locale et chiner quelques babioles.

On y trouve absolument tout, des antiquités aux vieux disques de flamenco, des tee-shirts et des articles ménagers. C’est rempli de tout un tas de bric-à-brac, mais qui sait, vous pourriez bien y dénicher un trésor.

Se détendre au parc du Retiro

 L’endroit parfait pour un pique-nique en été
L’endroit parfait pour un pique-nique en été

Un havre de paix se trouve en plein coeur de Madrid : le parc du Retiro, créé au 17e siècle pour la famille royale. C’est une destination de choix pour tous, à tout moment de l’année, que ce soit en été pour fuir la chaleur écrasante de la ville, ou pour profiter de l’ambiance automnale au milieu des feuilles dorées.

Le parc abrite un étang navigable, des dizaines de sculptures, une magnifique roseraie, et le très beau Palacio de Cristal qui organise de nombreuses expositions gratuites.

S’évader au Temple d’Amon

 Un temple égyptien planté en plein coeur de Madrid
Un temple égyptien planté en plein cœur de Madrid

La dernière chose que l’on s’attend à voir dans le centre de la capitale espagnole est un temple égyptien, et pourtant, il y en a un. Perché sur une colline, ce temple a été offert par l’Égypte à l’Espagne en remerciement de l’aide accordée pour la préservation des temples égyptiens.

Construit au 2e siècle av. J.-C., il offre un superbe point de vue pour observer le soleil se coucher sur Madrid. Situé dans le Parque del Oeste, c’est aussi un endroit très agréable pour un pique-nique avec vue sur la Casa de Campo, un parc immense situé à l’ouest de la ville.

Sur les pas d’Hemingway sur la Gran Vía

 Promenez-vous sur le Broadway espagnol et regardez ! c’est là que se trouve l’architecture somptueuse de Madrid
Promenez-vous sur le Broadway espagnol et regardez ! c’est là que se trouve l’architecture somptueuse de Madrid

Lumière, caméra, action ! Entre son immense enseigne lumineuse aux couleurs de Schweppes et ses premières mondiales, la Gran Vía, avec ses allures de grande dame du cinéma, a figuré dans de nombreux films, comme par exemple « Abre los ojos » d’Alejandro Amenábar (Vanilla Sky en est le remake américain).

Vaste zone commerciale avec ses bâtiments du 20e siècle, la rue abritait autrefois des dizaines de cinémas. Il n’en reste à présent qu’une poignée, le reste ayant fermé au profit des grands magasins de mode. L’édifice Telefónica (le premier gratte-ciel d’Europe) est l’un des monuments phares : Ernest Hemingway s’en servait pour envoyer ses comptes-rendus pendant la guerre civile espagnole.

Lire toute l’histoire de la ville sur la Plaza Mayor

Que faire à Madrid - la Plaza Mayor
Elle a beau être touristique, elle reste au cœur de l’histoire et de la ville

Elle est souvent bondée de touristes, mais il s’agit d’une place incontournable à Madrid. Divers évènements s’y sont déroulés et s’y déroulent encore, comme des matchs de foot, des concerts et, durant l’inquisition espagnole, des procès et des exécutions. Des scènes de son histoire mouvementée sont d’ailleurs gravées sur les bancs plantés au pied des lampadaires.

Laissez de côté les restaurants hors de prix qui bordent la place et optez plutôt pour un énorme bocadillo de calamars (un sandwich de calamars) dans l’un des bars bon marché qui se trouvent dans les rues latérales. Il s’agit de la collation typique aux abords de la Plaza Mayor.

Plonger dans le passé à la station de métro Chamberí

 La station de métro Chamberi est restée figée dans le passé
La station de métro Chamberi est restée figée dans le passé © Antonio Tajuelo

Au nord du centre-ville se trouve un joyau caché dont la plupart des voyageurs n’ont jamais entendu parler. La station de métro Chamberí a été fermée dans les années 1960 quand les trains ont été allongés.

Ses panneaux publicitaires, sa billetterie et ses quais sont restés dans leur jus, on peut visiter l’ancienne station gratuitement et profiter de ce voyage dans le passé. Le métro continue de traverser la gare, mais ne s’y arrête pas. Un superbe endroit à visiter pour découvrir une autre facette de Madrid.

Longer le mur mauresque de Madrid

 Effleurez l’histoire arabe de Madrid
Effleurez l’histoire arabe de Madrid © Prof.Mortel

Un trésor méconnu (et gratuit !) se trouve à proximité du Palais Royal, l’une des plus grandes attractions de Madrid : un pan de mur mauresque, vestige de la diversité historique madrilène.

Le premier mur de la ville a été construit par les dirigeants musulmans de Madrid au cours de la domination mauresque espagnole. La construction du mur est directement liée à la fondation de Madrid. Le mur remonte au 9e siècle et servit à défendre la citadelle musulmane (aussi appelée almudaina) de Mayrit — le premier nom de Madrid.

En été, on peut assister à des représentations musicales ou théâtrales, organisées par le conseil municipal de Madrid.

Remonter aux origines de Madrid au Musée San Isidro

 Faites connaissance avec le saint patron de la ville
Faites connaissance avec le saint patron de la ville

Explorez les origines de Madrid dans l’ancienne maison de San Isidro, le saint patron de la ville. Ce musée gratuit détaille les débuts de la ville à travers des peintures, des cartes et des artefacts. On y trouve quelques éléments fascinants de la vie de San Isidro comme le puits qui, selon la légende, a miraculeusement sauvé son fils en élevant ses eaux.

La collection est organisée en plusieurs expositions, dont Mayrit-Madrid qui présente l’histoire islamique de la ville. Le rez-de-chaussée abrite des vestiges d’éléphants et de rhinocéros qui parcouraient ce qui est aujourd’hui le Madrid moderne, ainsi que les outils de pierre utilisés pour les chasser.

Trouvez un vol pour Madrid
Maintenant que vous savez que faire à Madrid gratuitement, trouvez d’autres astuces pour des visites à l’œil, par exemple à Barcelone et Rio de Janeiro. Vous restez à Madrid et souhaitez vous rafraîchir ? Plongez dans l’une des meilleures piscines madrilènes !

Publié à l'origine

10/01/2017