Vol Dole : Trouvez un billet d’avion pas cher pour Dole

Aller-retour
Économique
Boston (BOS)
Dole (DLE)
mar. 22/9
mar. 29/9
N'importe quand
Comparer les sites à momondo |
Alerte de restriction de voyage

L’épidémie de COVID-19 (coronavirus) pourrait avoir un impact sur votre voyage à Dole. Les restrictions actuelles pour Dole se basent sur les restrictions à l’échelle nationale (France).

France - Consultez les restrictions de voyage en vigueur

Vols les moins chers vers les aéroports de Dole

Trouvez les vols les moins chers vers les aéroports de Dole au départ de votre ville ou aéroport local
Aucune donnée n’est disponible pour cet itinéraire pour l’instant, veuillez choisir un autre aéroport de départ

Quelle est la meilleure période pour aller à Dole ?

Combien coûte le vol le moins cher pour Dole ?

Le meilleur prix de billet d’avion vers Dole trouvé sur momondo au cours des deux dernières semaines s’élevait à 31 €/personne au départ de Porto, ce qui est 92% moins cher que le prix moyen d’un vol vers Dole. Pour dénicher les vols les moins chers vers Dole depuis votre région, consultez le Guide des prix par itinéraire de momondo.

Y a-t-il d’autres aéroports près de Dole ?

Selon le mois et l’aéroport de départ, les voyageurs qui souhaitent se rendre à Dole pourraient trouver des vols moins chers pour Aéroport de Epinal-Mirecourt (à 143 km du centre-ville de Dole), Aéroport de Mulhouse EuroAirport (à 156 km du centre-ville de Dole) ou Aéroport de Lyon-Saint-Exupéry (à 156 km du centre-ville de Dole).

Y a-t-il une alternative moins chère que d’atterrir à Dole ?

L’aéroport le moins cher près de Dole est en général Aéroport de Mulhouse EuroAirport, avec des vols aux alentours de 352 €/personne. Ces prix varient bien sûr en fonction du lieu de départ des voyageurs. Pour économiser sur votre billet, n’hésitez pas à utiliser le Guide des prix par itinéraire de momondo.


Quelles sont les restrictions de voyage en vigueur pour Dole ?

Dole est actuellement incluse dans les restrictions de voyage du pays (France). La France a commencé à assouplir ses restrictions de voyage. En plus des voyageurs en provenance d'États de la zone européenne élargie (UE, Royaume-Uni, Andorre, Vatican, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin et Suisse), les voyageurs peuvent désormais entrer en France en provenance d'Australie, du Canada, de Géorgie, du Japon, de Nouvelle-Zélande, du Rwanda, de Corée du Sud, de Thaïlande, de Tunisie et d'Uruguay sans aucune obligation de s'isoler ou de prouver que leur voyage est essentiel. Cependant, les voyageurs devront remplir une « déclaration sur l'honneur » certifiant qu’ils ne souffrent pas de symptômes du COVID-19 et qu’ils n’ont pas été en contact avec des cas confirmés au cours des deux semaines précédentes. La déclaration est disponible sur le site du Ministère de l'intérieur. Les voyageurs étrangers qui ne sont pas ressortissants des pays ci-dessus ou en provenance de l'un des pays ci-dessus sont toujours interdits d'entrée en France. Des exemptions existent pour les conjoints et enfants de ressortissants français, les résidents de longue durée titulaires d'un permis de séjour français et leurs conjoints et enfants, les résidents de longue durée des États membres de l'EEE, Andorre, Monaco, Saint-Marin, la Suisse, le Royaume-Uni ou la Cité du Vatican et leurs conjoints et enfants sur le chemin du retour, et pour les professionnels de santé. Le personnel de bord, le personnel des missions diplomatiques et consulaires et des organisations internationales ayant des bureaux en France, leurs conjoints et enfants, ainsi que les marins marchands peuvent également entrer. Les voyageurs arrivant de l'extérieur des pays énumérés ci-dessus doivent posséder un certificat de voyage international pour entrer et transiter en France, démontrant que leur voyage est de nature "essentielle". Celui-ci doit être obtenu avant le départ via les bureaux consulaires français à l'étranger ou en ligne sur https://www.interieur.gouv.fr. Les voyageurs arrivant dans les aéroports français à partir de ces zones devront également passer un test PCR. Ils doivent fournir un résultat négatif de test effectué moins de 72 heures avant le départ. Le fait que ce test soit recommandé ou obligatoire dépend de la catégorie à laquelle appartient votre pays de départ : Pays de catégorie 1 : Pour les voyageurs en provenance du Bahreïn, du Panama, des Émirats arabes unis et des États-Unis, l'embarquement sera refusé si un résultat négatif au test COVID-19 n'est pas présenté. Ceux qui quittent les États-Unis, qui ont passé un test mais n’ont pas encore de résultat, pourront embarquer avec un « laissez-passer » consulaire à condition de repasser le test à leur arrivée. Pays de catégorie 2 : Pour les voyageurs en provenance d'Algérie, d'Argentine, d'Arménie, de Bolivie, de Bosnie-Herzégovine, du Brésil, du Costa Rica, du Chili, de Colombie, de République dominicaine, de Guinée équatoriale, d'Inde, d'Israël, du Kosovo, du Koweït, du Kirghizistan, du Liban, de Madagascar, des Maldives, d'Afrique du Sud, du Mexique, de Moldavie, de Monténégro, des territoires palestiniens occupés, d'Oman, du Pérou, du Qatar, de Serbie et de Turquie, il est fortement recommandé aux voyageurs de passer un test dans les 72 heures précédant le départ, mais ils peuvent choisir de passer un test à l'arrivée à la place. Ceux qui refusent de passer un test à l'arrivée seront soumis à une quarantaine. Les voyageurs arrivant de pays non mentionnés ci-dessus seront invités à présenter des résultats négatifs de test effectué 72 heures avant le départ, ou peuvent choisir de passer un test à l'arrivée. Ils seront invités à se mettre en quarantaine s'ils ne le font pas. Il existe des réglementations spéciales pour les voyageurs transitant par la France pour retourner dans leur pays de résidence. Seul le transit direct pour atteindre votre pays de résidence est autorisé. Les voyageurs en transit ne peuvent pas quitter la zone internationale et ne seront pas admis en France. Les bagages doivent être enregistrés jusqu'à la destination finale, et les voyageurs ne seront pas autorisés à quitter la zone internationale pour récupérer et réenregistrer les bagages. La durée du transit doit être inférieure à 24 heures. Pour vos déplacements dans les DOM-TOM, veuillez vérifier les restrictions spécifiques au territoire que vous souhaitez visiter. Si vous comptez partir pour Dole, il est conseillé de vous tenir informé sur les restrictions de voyage en vigueur et de suivre les mesures de sécurité recommandées dans les lieux publics.


Informations utiles pour trouver des billets d’avion vers Dole-Jura

Découvrez toutes les options de réservation de vols proposées gratuitement par momondo.

Comment recevoir des Alertes de prix pour les vols vers Dole ?

Confirmez les détails de votre voyage pour trouver les dernières offres. Une fois sur la page de résultats, vous pourrez activer l’option « Alerte de prix ». Vous recevrez alors des mises à jour lorsque les prix pour cet itinéraire baissent ou augmentent.

Comment économiser sur les vols vers Dole avec momondo ?

En utilisant le Calendrier des prix, vous pouvez visualiser les meilleurs jours pour un vol aller-retour vers la destination qui vous intéresse. La Prédiction des prix, quant à elle, utilise l’intelligence artificielle pour savoir s’il vaut mieux réserver un vol maintenant ou attendre que les prix baissent. Explore vous montre toutes les options de vols à partir d’une ville ou d’un aéroport donné, pour vous permettre de créer une aventure unique. Le blog Discover fournit des astuces et bons plans pour économiser sur vos voyages. Enfin, une fois sur la page de résultats, vous pouvez activer la fonction Alerte de prix et surveiller l’évolution des tarifs pour le vol de votre choix.

Comment momondo trouve-t-il ses prix de billets d’avion ?

Nous affichons les tarifs de plus de 700 fournisseurs, qu’il s’agisse de compagnies aériennes ou d’agences de voyages. Nous sommes présents sur plus de 30 marchés internationaux et proposons une large gamme d’options pour vos voyages.


Les vols pour Dole les plus populaires

Les vols pour Dole les plus recherchés, ainsi que les vols les moins chers et les plus courts
Vols Porto - Dole
Le vol le plus court
2h 10min
Le meilleur prix
38 €

Commencez à planifier votre voyage à Dole

  • Aller-retour
  • Aller simple
  • Multi-destinations
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première
  • Mixte
Économique
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première
Économique
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première
Économique
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première
Économique
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première
Économique
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première
Économique
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première