Vol Lucknow : Trouvez un billet d’avion pas cher pour Lucknow

Aller-retour
1 adulte
Économique
De…
À…
mar. 3/8
mar. 10/8

Alerte de restriction de voyage

L’épidémie de COVID-19 (coronavirus) pourrait avoir un impact sur votre voyage à Lucknow. Les restrictions actuelles pour Lucknow se basent sur les restrictions à l’échelle nationale (Inde).
Inde - Consultez les restrictions de voyage en vigueur

Quelle est la meilleure période pour aller à Lucknow ?

  • Combien coûte le vol le moins cher pour Lucknow ?

    L’offre de vol la moins chère à destination de Lucknow trouvée sur momondo au cours des deux dernières semaines s’élève à 83 €. Ce vol au départ de New Delhi est 90% moins cher que la plupart des billets d’avion vers Lucknow. Pour trouver un vol pas cher vers Lucknow depuis votre région, consultez le Guide des prix par itinéraire de momondo.

  • Y a-t-il d’autres aéroports près de Lucknow ?

    Selon le mois et l’aéroport de départ, les voyageurs qui souhaitent se rendre à Lucknow pourraient trouver des vols moins chers pour Aéroport de Kanpur (à 70 km du centre-ville de Lucknow).

  • Y a-t-il une alternative moins chère que d’atterrir à Lucknow ?

    Avec des vols à 874 € par personne en moyenne, Aéroport de Kanpur est l’aéroport le moins cher si vous souhaitez vous rendre à Lucknow. Ce prix peut varier en fonction de votre ville de départ. Pour dénicher les meilleurs tarifs, essayez le Guide des prix par itinéraire de momondo.


Quelles sont les restrictions de voyage en vigueur pour Lucknow ?

Lucknow est actuellement incluse dans les restrictions de voyage du pays (Inde). Restrictions d'entrée

L'Inde a limité l'entrée à la plupart des voyageurs étrangers jusqu'au 28 février au moins. Cependant, certains ressortissants étrangers éligibles peuvent voyager en Inde via des vols Vande Bharat ou des vols vers des pays tiers. Jusqu'au 28 février, les voyageurs qui arrivent ou qui ont transité par le Royaume-Uni doivent voyager sur un vol direct du Royaume-Uni à l'Inde. Certaines catégories de ressortissants et résidents indiens peuvent entrer dans le pays sur des vols de rapatriement organisés par le Ministère de l'aviation civile. Les ressortissants du Népal et du Bhoutan peuvent également entrer dans le pays. D'autres exceptions existent pour les vols de fret aérien qui transportent des marchandises pour le commerce ou des biens et fournitures essentiels, et leurs membres d'équipage, aides, personnel de nettoyage, etc. Les voyageurs avec une carte ou un livret "Overseas Citizen of India" (OCI) sont éligibles pour entrer dans le pays, tout comme leurs enfants mineurs et conjoints, ou les étudiants fréquentant un établissement indien, si l'un des parents est un ressortissant indien ou un titulaire de la carte OCI. Les voyageurs peuvent transiter par l'Inde depuis un pays voisin s'ils voyagent via l'Inde vers leur pays de résidence. Le ministère indien des Affaires intérieures a publié de nouvelles directives autorisant certaines catégories d'étrangers à se rendre en Inde pour affaires. Cependant, il leur faudra d'abord obtenir un nouveau visa d'affaires ou d'emploi. Pour des informations sur les catégories et le processus à suivre, consultez le site Web du Bureau indien de l'immigration. Les visas électroniques et les visas touristiques ne sont plus valables.

Exigences d'entrée

Les voyageurs doivent présenter un certificat médical avec un résultat négatif de test RT-PCR pour le COVID-19, délivré dans les 72 heures avant le départ. Tous les voyageurs doivent visiter le site Web de l'aéroport de New Delhi et soumettre un formulaire d'auto-déclaration au moins 72 heures avant le départ. Les voyageurs qui ont séjourné en Afghanistan, à Bahreïn, au Brésil, en France, en Allemagne, en Irak, au Koweït, aux Pays-Bas, à Oman, au Qatar, en Russie, en Afrique du Sud, au Royaume-Uni, en Ukraine ou aux Émirats arabes unis au cours des 14 derniers jours doivent se soumettre à l'arrivée à un test moléculaire payant.

Exigences spécifiques de quarantaine

Les voyageurs en provenance d'Afghanistan, de Bahreïn, de France, d'Allemagne, d'Irak, du Koweït, des Pays-Bas, d'Oman, du Qatar, de Russie, d'Ukraine ou des Émirats arabes unis doivent sont soumis à un test moléculaire COVID-19 à leur arrivée, à leurs propres frais. Les voyageurs arrivant du Brésil, d'Afrique du Sud ou du Royaume-Uni sont soumis à un test moléculaire COVID-19 à leur arrivée et à un autre test au 7ème jour, à leurs propres frais. Les voyageurs en provenance ou en transit par le Royaume-Uni, le Brésil et l’Afrique du Sud devront se mettre en quarantaine au moins 7 jours, même s’ils sont testés négatifs à l’arrivée. Les voyageurs dont le test de dépistage du COVID est négatif mais qui étaient assis dans la même rangée ou trois rangées avant, ou trois rangées derrière un voyageur arrivant du Royaume-Uni, d'Afrique du Sud ou du Brésil dont le test est positif au COVID à l'arrivée, seront également placé en quarantaine institutionnelle pour au moins 7 jours en attendant des tests supplémentaires. Certains États exigent la mise en quarantaine pour tous les individus arrivant de l'extérieur de leurs frontières sans exemptions. Pendant la période de quarantaine de 14 jours, les voyageurs ne sont autorisés à utiliser aucun moyen de transport public ni à se présenter dans un lieu public. On peut aussi leur demander de fournir leurs coordonnées et de télécharger l'application Arogya Setu.

Règles relatives au transit

Les voyageurs ne sont pas autorisés à transiter par Bangalore, Chennai, Delhi, Hyderabad, Kolkata ou Mumbai.

Si vous comptez partir pour Lucknow, il est conseillé de vous tenir informé sur les restrictions de voyage en vigueur et de suivre les mesures de précaution recommandées dans les lieux publics.

Commencez à planifier votre voyage à Lucknow