Vol Nain : Trouvez un billet d’avion pas cher pour Nain

Aller-retour
1 adulte
Économique
De ?
À…
dim. 20/6
dim. 27/6

Alerte de restriction de voyage

L’épidémie de COVID-19 (coronavirus) pourrait avoir un impact sur votre voyage à Nain. Les restrictions actuelles pour Nain se basent sur les restrictions à l’échelle nationale (Canada).
Canada - Consultez les restrictions de voyage en vigueur

Quelle est la meilleure période pour aller à Nain ?

  • Y a-t-il d’autres aéroports près de Nain ?

    Selon le mois et l’aéroport de départ, les voyageurs qui souhaitent se rendre à Nain pourraient trouver des vols moins chers pour Aéroport de Natuashish (à 77 km du centre-ville de Nain) ou Aéroport de Hopedale (à 152 km du centre-ville de Nain).


Quelles sont les restrictions de voyage en vigueur pour Nain ?

Nain est actuellement incluse dans les restrictions de voyage du pays (Canada). Restrictions d'entrée

Le Canada a restreint l'entrée de tous les ressortissants étrangers. Les voyageurs qui ne sont pas citoyens canadiens, résidents permanents ou personnes inscrites en vertu de la Loi sur les Indiens ne peuvent entrer au Canada qu'à des fins essentielles. L'entrée sera refusée aux personnes voyageant pour le tourisme, les visites touristiques, les loisirs, les divertissements, les visites sociales ou les fonctions religieuses. Le Canada a suspendu tous les vols depuis et vers le Royaume-Uni jusqu'au 6 janvier. Les ressortissants étrangers admissibles à voyager au Canada sont les membres de la famille immédiate/élargie d'un citoyen canadien ou d'un résident permanent, une personne autorisée par l'Agence de la santé publique du Canada à se rendre au Canada pour des raisons humanitaires, les personnes autorisées par le sous-ministre de Patrimoine canadien à se rendre au Canada pour une manifestation internationales unisport, les travailleurs étrangers temporaires, les étudiants internationaux, les personnes autorisées à devenir résidents permanents, les passagers en transit, les membres des Forces canadiennes, les diplomates accrédités et les membres de leur famille immédiate, les membres d'équipage aérien et maritime, les citoyens français résidant à Saint-Pierre-et-Miquelon et ayant séjourné uniquement au Canada. Les membres de la famille immédiate d'un ressortissant ou d'un résident permanent du Canada doivent voyager pour être avec le résident national ou permanent et avoir l'intention de rester au Canada pendant 15 jours ou plus. Les membres de la famille élargie d'un ressortissant ou d'un résident permanent du Canada doivent voyager pour être avec le résident national ou permanent, avoir l'intention de rester au Canada pendant 15 jours ou plus et avoir une autorisation écrite d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Exigences d'entrée

Tous les passagers âgés de cinq ans ou plus doivent présenter un certificat médical avec un résultat négatif au test COVID-19 PCR émis dans les 72 heures avant le départ. Les voyageurs sans test négatif se verront refuser l'embarquement sur leur vol. Les voyageurs en provenance d'un pays où les tests PCR ne sont pas disponibles seront tenus de se présenter à un établissement de quarantaine désigné de l'Agence de la santé publique du Canada pendant la durée de leur quarantaine obligatoire de 14 jours. Les délais d'obtention des résultats des tests ne s'appliquent pas. Les personnes exemptées de cette exigence comprennent les enfants de moins de cinq ans, les autres exemptions comprennent, un membre d'équipage ou une personne qui cherche à entrer au Canada uniquement pour devenir un tel membre d'équipage, les fournisseurs de services d'urgence, les escales techniques - ravitaillement des vols. À partir du 1er février, en plus tes tests obligatoires avant le départ pour les voyageurs arrivant au Canada par avion, tous les passagers de vols internationaux à destination de l'aéroport de Toronto Pearson devront également faire un test à leur arrivée. Les voyageurs sont soumis à un examen de santé. Les voyageurs présentant des symptômes du COVID-19 ne seront pas autorisés à embarquer sur leur vol. Des masques non médicaux sont requis pour tous les vols à destination et en provenance des aéroports canadiens et dans les terminaux d'aéroport. Toute personne qui ne peut pas porter de masque facial pour des raisons médicales doit être en possession d'un certificat médical. Les voyageurs sont tenus de soumettre leurs informations par voie numérique via l'application ArriveCAN avant de monter à bord de leur vol. Cela comprend les informations de voyage et de contact, le plan de quarantaine et l'auto-évaluation des symptômes du COVID-19. Ils doivent avoir la preuve qu'ils ont soumis leurs coordonnées par voie numérique. Les voyageurs doivent avoir un plan de mise en quarantaine pendant 14 jours à leur arrivée au Canada (y compris un lieu de quarantaine convenable, comment se rendre à leur destination, faire leurs courses et accéder aux services essentiels et aux soins médicaux). Consultez le site Web du gouvernement du Canada pour plus d'informations. Les ressortissants étrangers voyageant au Canada pour une raison humanitaire doivent obtenir l'autorisation de l'Agence de la santé publique du Canada. Les ressortissants étrangers voyageant sans autorisation écrite préalable d'exemption d'une restriction à la frontière peuvent se voir refuser l'entrée au Canada.

Exigences spécifiques de quarantaine

Les voyageurs sont soumis à une quarantaine obligatoire de 14 jours, cela inclut 3 nuits obligatoires dans hôtel reconnu par le gouvernement avec une réservation prépayée, à leurs frais (environ 2000 CAD). Vers la fin de la période de quarantaine, les voyageurs devront effectué un autre test COVID-19, et devront rester dans l'établissement où ils effectuent leur isolement jusqu'à obtention d'un résultat négatif au test. Certaines personnes sont exemptées de l'exigence de mise en quarantaine obligatoire lorsqu'elles entrent au Canada pour accomplir un travail ou une fonction essentielle tel qu'identifié dans l'arrêté en vertu de la Loi sur la quarantaine. L'exemption sera validée pour chaque entrée au Canada.

Règles relatives au transit

Avant de voyager, les passagers doivent prendre leurs dispositions de voyage pour transiter par le Canada bien à l'avance, faire des vols et des correspondances aussi directs que possible pour limiter leurs contacts au Canada ; plusieurs connexions domestiques peuvent ne pas être considérées comme appropriées, faites des connexions aussi courtes que possible ; si leu vol de correspondance est espacé de plus de 24 heures, ils devront se mettre en quarantaine (s'isoler) jusqu'à leur prochain vol. Les passagers en transit doivent rester dans la zone de transit sécurisée d'un aéroport canadien pour terminer leur correspondance. S'ils doivent quitter l'aéroport ou la zone de transit sécurisée en raison d'une annulation ou d'un retard de vol, ils deviennent soumis à une mise en quarantaine obligatoire jusqu'au départ de leur vol, doivent se conformer à toutes les directives fournies par l'autorité aéroportuaire et respecter toutes les exigences de vol, suivre les restrictions provinciales et territoriales, selon l'endroit où ils transitent.

Toutes les autres infos

Seuls Toronto Pearson (YYZ), Montréal Pierre Elliott Trudeau (YUL), l'aéroport international de Calgary (YYC) et l'aéroport international de Vancouver (YVR) opèrent des vols internationaux. Les vols intérieurs, ainsi que les vols en provenance de Saint-Pierre-et-Miquelon et les vols assurant uniquement le transport de marchandises, ne sont actuellement pas concernés par cette mesure.

Si vous comptez partir pour Nain, il est conseillé de vous tenir informé sur les restrictions de voyage en vigueur et de suivre les mesures de précaution recommandées dans les lieux publics.