Vols Asie Japon

Vol pour le Japon

Aller-retour
Économique
Wichita (ICT)
Tokyo (TYO)
lun. 25/1
lun. 1/2
N'importe quand
Comparer les sites à momondo |
Alerte de restriction de voyage

L’épidémie de COVID-19 (coronavirus) pourrait avoir un impact sur votre voyage à Japon.

Japon - Consultez les restrictions de voyage en vigueur

Vols les moins chers - Japon

France - Japon : Cliquez sur les villes ci-dessous et découvrez quel mois est le plus avantageux pour voyager

Informations utiles sur votre vol pour Japon

Découvrez les réponses aux questions les plus fréquemment posées concernant les vols pour Japon.

Japon : quelles sont les villes les plus populaires à visiter ?

Japon : les utilisateurs momondo plébiscitent Tokyo, qu'ils visitent 3 620% plus souvent que les autres villes du pays (Japon). Osaka et Okinawa sont elles aussi des villes populaires auprès de nos utilisateurs.

Japon - Quelles sont les attractions populaires du pays ?

Le pays (Japon) abrite plusieurs attractions. La plupart des utilisateurs momondo trouvent que Akihabara, Shinjuku Chuo Koen, Gion et Tokyo Disneyland sont les plus intéressantes à visiter.

Dans quel aéroport atterrir pour visiter Akihabara ?

L’aéroport le plus proche de Akihabara à Tokyo est Aéroport de Tokyo-Haneda.

Combien coûte le vol le moins cher pour Japon ?

Les meilleurs prix de vols pour Japon trouvés sur momondo sont :
11 € par personne avec ANA
18 € par personne avec China Eastern
34 € par personne avec T'way Air


Quelles sont les restrictions de voyage en vigueur pour Japon ?

Restrictions d'entrée

Le Japon autorise l'entrée des ressortissants étrangers qui doivent s'installer au Japon pour étudier, travailler ou rejoindre leur famille, sous réserve des exigences de visa nécessaires. Les ressortissants étrangers en visite pour des affaires à court terme sont également autorisés à entrer, à condition qu'ils aient un visa. Cependant, le nombre de personnes autorisées à entrer au Japon en vertu de ces règles sera limité, la priorité étant donnée à celles qui s'installent au Japon. Depuis le 24 décembre, le Japon a interdit les voyageurs en provenance du Royaume-Uni. À partir du 1er novembre, tous les ressortissants étrangers ayant le statut de résidence avec un permis de retour valide ne sont pas tenus d'obtenir la « lettre de confirmation de soumission des documents requis pour la réentrée au Japon » ou le « reçu de demande d'entrée » lors de leur entrée au Japon en provenance de pays désignés comme une zone soumise au refus d'autorisation d'entrer au Japon. Le Japon a limité l'entrée des voyageurs qui ont séjourné ou qui ont transité au 14 derniers jours par l'Afghanistan, l'Albanie, l'Algérie, Andorre, Antigua-et-Barbuda, l'Argentine, l'Arménie, l'Autriche, l'Azerbaïdjan, les Bahamas, le Bahreïn, le Bangladesh, la Barbade, le Bélarus, la Belgique, le Belize, le Bhoutan, la Bolivie, la Bosnie-Herzégovine, le Botswana, le Brésil, la Bulgarie, le Cameroun, le Canada, le Cap-Vert, l'Afrique centrale, le Chili, les Comores, la République démocratique du Congo, la Colombie, le Costa Rica, la Côte d'Ivoire, la Croatie, Cuba, Chypre, la République tchèque, le Danemark, Djibouti, la Dominique, la République dominicaine, l'Équateur, l'Égypte, El Salvador, la Guinée équatoriale, l'Estonie, Eswatini (Swaziland), l'Éthiopie, la Finlande, la France, le Gabon, la Gambie, la Géorgie, l'Allemagne, le Ghana, la Grèce, la Grenade, le Guatemala, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Guyane, Haïti, le Honduras, la Hongrie, l'Islande, l'Inde, l'Indonésie, l'Iran, l'Irak, l'Irlande, Israël, l'Italie, la Jamaïque, la Jordanie, le Kazakhstan, le Kenya, le Kosovo, le Koweït, le Kirghizistan, la Lettonie, le Liban, le Lesotho, le Libéria, la Libye, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Madagascar, le Malawi, la Malaisie, les Maldives, Malte, la Mauritanie, Maurice, le Mexique, la Moldavie, Monaco, le Monténégro, le Maroc, le Myanmar, la Namibie, le Népal, les Pays-Bas, le Nicaragua, le Nigéria, la Macédoine du Nord, la Norvège, Oman, le Pakistan, la Palestine, le Panama, le Paraguay, le Pérou, les Philippines, la Pologne, le Portugal, le Qatar, la République du Congo, la Roumanie, la Russie, le Rwanda, Saint-Marin, Sao Tomé-et-Principe, l'Arabie saoudite, le Sénégal, la Serbie, la Sierra Leone, la Slovaquie, la Slovénie, la Somalie, l'Afrique du Sud, le Soudan du Sud, l'Espagne, Saint-Kitts et Nevis, Saint-Vincent-et-les Grenadines, le Soudan, le Suriname, la Suède, la Suisse, le Tadjikistan, Trinité-et-Tobago, la Tunisie, la Turquie, l'Ukraine, les Emirats Arabes Unis, le Royaume-Uni, l'Uruguay, les États-Unis, l'Ouzbékistan, la Cité du Vatican, le Venezuela, la Zambie et le Zimbabwe. Les résidents du Japon avec le statut de « résident permanent », « conjoint ou enfant de ressortissant japonais », « conjoint ou enfant de résident permanent » ou « résident de longue durée » qui ont quitté le Japon avec une autorisation de réadmission avant le 2 avril 2020 peuvent entrer dans le pays, même s’ils ont été dans l’un des pays ci-dessus. À partir du 1er septembre, ces voyageurs devront également présenter une demande à l'ambassade ou au consulat japonais le plus proche pour recevoir une « lettre de confirmation de réentrée », et devront peut-être fournir un résultat de test PCR à l'arrivée. Consultez les conseils du gouvernement japonais sur ce processus sur le site Web du ministère des Affaires étrangères. Les ressortissants chinois avec des passeports délivrés dans la province du Hubei ou dans la province du Zhejiang ne peuvent pas entrer dans le pays à moins qu'ils ne puissent prouver qu'ils ne se sont pas rendus dans ces provinces au cours des 14 derniers jours. Les voyageurs qui se trouvaient à bord du bateau de croisière « Westerdam » ne peuvent entrer dans le pays que s'ils sont ressortissants japonais. Les ressortissants japonais, leurs conjoints et enfants qui peuvent présenter une preuve, les voyageurs titulaires d'un permis de séjour permanent spécial avec des permis de rentrée d'un agent d'immigration régional et le personnel militaire américain peuvent toujours entrer dans le pays. Les voyageurs et les équipages des compagnies aériennes qui ont séjourné dans l'un des pays répertoriés jusqu'à présent au cours des 14 derniers jours doivent soumettre un questionnaire de quarantaine et subir un test PCR à leur arrivée. Des règles spéciales s'appliquent aux membres d'équipage des compagnies aériennes entrant au Japon. Les membres d'équipage doivent soumettre des questionnaires de quarantaine et des déclarations de « plan de séjour au Japon ». Les équipages doivent se conformer aux instructions fournies dans le document de quarantaine « Avis: pour les équipages embarquant dans des véhicules en provenance de zones soumises à une quarantaine renforcée ». Les compagnies aériennes doivent organiser des véhicules affrétés (par opposition aux transports en commun) pour transporter les équipages entre l'aéroport et leur hôtel, et s'assurer que les équipages se conforment aux autres règles pendant leur séjour au Japon. L'exemption de visa pour les voyageurs de nombreux pays a été suspendue et les visas de certains pays ont été annulés. Pour plus d'informations, cliquez ici .

Exigences d'entrée

Tous les voyageurs, y compris les ressortissants japonais, doivent présenter un résultat négatif au test COVID-19 PCR émis dans les 72 heures avant l'heure de départ de leur vol. Les ressortissants et résidents japonais sont également tenus de signer et de soumettre une déclaration sur l'honneur lorsqu'ils entrent au Japon. Les résidents du Japon avec un permis de retour doivent avoir un certificat médical avec un résultat négatif au test du coronavirus (COVID-19). Le certificat doit être en anglais, le test doit avoir été effectué au plus 72 heures avant le départ et la méthode de prélèvement des échantillons doit être par « écouvillon nasopharyngé » ou « salive ». Consultez les conseils du gouvernement japonais sur ce processus sur le site Web du ministère des Affaires étrangères.

Exigences spécifiques de quarantaine

Les voyageurs qui sont des ressortissants japonais et des résidents en provenance du Royaume-Uni ou d'Afrique du Sud sont soumis à une auto-isolement de 3 jours à un endroit désigné par le chef de la station de quarantaine. Le troisième jour, ils doivent à nouveau passer le test COVID-19. Si le test est négatif, ils seront autorisés à poursuivre l'auto-isolement de 14 jours comme indiqué ci-dessous. En outre, ils doivent s'engager à conserver les informations de localisation et à installer une application de confirmation de contact COVID-19 (COCOA) lors de leur entrée au Japon. Tous les voyageurs entrant au Japon, y compris les ressortissants japonais, les résidents et les citoyens ayant la double nationalité, sont tenus de passer un test PCR à l'aéroport et de s'isoler pendant 14 jours à un endroit désigné (tel qu'un hôtel ou une résidence privée). Dans certains cas, les voyageurs peuvent être invités à se mettre en quarantaine dans une installation aéroportuaire jusqu'à ce que les résultats des tests reviennent. Pendant la période de quarantaine de 14 jours, les voyageurs ne sont autorisés à utiliser aucun moyen de transport public, y compris les taxis, les trains et les vols intérieurs.

Règles relatives au transit

Les voyageurs transitant par Tokyo (NRT) doivent transiter le même jour civil.

Si vous comptez partir pour Japon, il est conseillé de vous tenir informé sur les restrictions de voyage en vigueur et de suivre les mesures de précaution recommandées dans les lieux publics.


Villes et attractions populaires

Japon - Visitez les villes et les attractions les plus populaires du pays
Tokyo
Préfecture de Tokyo
Tour de Tokyo
Kokyo
Marché aux poissons de Tsukiji
Tokyo Dome
Musée national de Tokyo
Osaka
Préfecture d'Osaka
Instant Ramen Kinenkan
Tsutenkaku
Osaka-shiritsu Kagakukan
Asia & Pacific Trade Center
Kongo-Ikoma-Kisen Kokutei Koen
Okinawa
Préfecture d'Okinawa
Okinawa Zoo
Chubunouren Market
Fukuoka
Préfecture de Fukuoka
Fukuoka City Museum
Nokonoshima Island Park
ACROS Fukuoka
Hakataza Theater
Kego Shrine
Sapporo
Préfecture de Hokkaido
Hiraoka Park
Former Hokkaido Government Office Building
Nijo Market
Sapporo Dome
Sapporo TV Tower
Nagoya
Préfecture d'Aichi
Château de Nagoya
Tour de télévision de Nagoya
Nagoya City Art Museum
Toyota Stadium
Nagoya Dome
Hiroshima
Préfecture de Hiroshima
Hiroshima Peace Memorial Park
Mazda Zoom-Zoom Stadium Hiroshima
Shukkei-en
Mazda Museum
Hiroshima City Transportation Museum
Ishigaki
Préfecture d'Okinawa
Banna Park
Cape Hirakubozaki
Kabira Park
Ishigaki Yaima Village
Tamatorizaki Observatory
Nagasaki
Préfecture de Nagasaki
Siebold Memorial Museum
Nyoko-do Hermitage
Peace Park
Oura Church
Urakami Cathedral
Kumamoto
Préfecture de Kumamoto
Honmyo-ji Temple
Hosokawa Gyobutei
KKWing Stadium
Kumamoto Castle
Kumamoto Prefectural Traditional Crafts Centre
Ōita
Préfecture d'Oita
Marine Palace Aquarium
Oita Big Eye Stadium

Vols trouvés récemment pour les villes populaires (Japon)

Trouvez les vols les moins chers vers ces villes populaires (Japon) au départ de votre aéroport local.
Japan Airlines
Japan Airlines
8 avr.
NRT
1h 20min
ITM
Japan Airlines
17 avr.
ITM
1h 20min
NRT
185 €
Japan Airlines
Japan Airlines
7 mai
NRT
1h 25min
ITM
Japan Airlines
9 mai
ITM
1h 25min
NRT
215 €
Japan Airlines
Japan Airlines
23 avr.
NRT
1h 20min
ITM
Japan Airlines
27 avr.
ITM
1h 20min
NRT
419 €
Japan Airlines
Japan Airlines
23 avr.
NRT
1h 20min
ITM
Japan Airlines
27 avr.
ITM
1h 20min
NRT
420 €
Jetstar Japan
Jetstar Japan
11 mai
NRT
3h 05min
OKA
Jetstar Japan
26 mai
OKA
2h 40min
NRT
104 €
Jetstar Japan
Jetstar Japan
1 mars
NRT
3h 30min
OKA
Jetstar Japan
31 mars
OKA
2h 40min
NRT
106 €
Peach
Peach
8 févr.
NRT
3h 40min
OKA
Peach
11 févr.
OKA
2h 35min
NRT
110 €
Jetstar Japan
Jetstar Japan
5 févr.
NRT
3h 25min
OKA
Jetstar Japan
8 févr.
OKA
2h 25min
NRT
113 €
Jetstar Japan
Jetstar Japan
10 mai
NRT
3h 05min
OKA
Jetstar Japan
17 mai
OKA
2h 40min
NRT
114 €
Jetstar Japan
Jetstar Japan
21 févr.
NRT
3h 30min
OKA
Jetstar Japan
26 févr.
OKA
2h 20min
NRT
116 €
Jetstar Japan
Jetstar Japan
17 mars
NRT
3h 30min
OKA
Jetstar Japan
27 mars
OKA
2h 30min
NRT
116 €
Peach
Peach
5 févr.
NRT
3h 40min
OKA
Peach
11 févr.
OKA
2h 35min
NRT
117 €
Jetstar Japan
Jetstar Japan
7 mai
NRT
2h 55min
OKA
Jetstar Japan
17 mai
OKA
2h 40min
NRT
125 €
Jetstar Japan
Jetstar Japan
1 mars
NRT
3h 30min
OKA
Jetstar Japan
31 mars
OKA
10h 05min
NRT
127 €
Peach
Peach
6 févr.
NRT
3h 40min
OKA
Peach
9 févr.
OKA
2h 35min
NRT
130 €
Jetstar Japan
Jetstar Japan
8 mai
NRT
3h 05min
OKA
Jetstar Japan
17 mai
OKA
2h 40min
NRT
134 €

Vols pour Japon : les connections les moins chères

France - Japon : Ces trajets sont les vols les moins chers trouvés par les utilisateurs momondo
Aller Destination Meilleur prix
Nice Tokyo 425 €
Toulouse Tokyo 444 €
Bordeaux Tokyo 444 €
Paris Tokyo 462 €
Marseille Osaka 465 €
Lyon Tokyo 488 €
Strasbourg Tokyo 548 €
Montpellier Tokyo 553 €
Nantes Tokyo 561 €
Biarritz Tokyo 634 €

Voyage au Japon

Comment trouver un vol pas cher pour le Japon ?

Sachez que les mois les moins chers sont novembre et mai : vous pourrez trouver un billet d’avion pour le Japon aller-retour dès 500 €. Il vaut mieux s’y prendre quelques semaines en avance pour profiter d’un vol pour le Japon pas cher. À noter que les trajets avec escale sont sensiblement moins coûteux.

Évitez les vacances scolaires, particulièrement en juillet-août et les fêtes de fin d’année durant lesquelles les prix pour partir au Japon s’envolent.

Tokyo est la destination offrant le plus grand choix de vols. Le vol Paris Tokyo est l’un des moins chers mais il faut savoir que certaines compagnies proposent un billet pour le Japon abordable depuis Lyon et Marseille également.

Une fois sur place, bien que le train soit l’un des moyens de transport favoris des touristes, des compagnies low cost telle que Skymark mettent à disposition des billets en ligne très peu chers, à condition de s’y prendre avec en tout cas 2 mois d’avance.

Quel est le meilleur moment pour partir au Japon ?

Il faut garder en tête que le climat est très différent d’un bout à l’autre du pays et que les températures ne sont pas les mêmes selon la ville où vous vous trouvez. Cela dit, la meilleure période pour un voyage au Japon est résolument le printemps. Le temps y est doux et sec sur une grande partie du pays. De plus, vous pourrez profiter de la période du Hanami et observer la floraison des Sakura, les cerisiers japonais, qui a lieu entre fin mars et début avril. Vous ne serez en revanche sûrement pas seul à vouloir être présent lors de cet événement qui attire plus d’un curieux.

L’autre alternative est de prendre votre billet d’avion pour le Japon à l’automne alors que le pays se revêt de ses plus belles couleurs fauves. Les températures sont douces et agréables et vous éviterez ainsi l’humidité et les typhons estivaux ainsi que la rudesse de l’hiver.

Destinations populaires Japon

Tokyo est l’une des destinations incontournables lors d’un voyage au Japon. La métropole en dépaysera plus d’un avec ses gratte-ciel immenses et ses écrans hi-tech qui côtoient les temples japonais et la culture traditionnelle.

Un détour par le mont Fuji, le plus haut sommet du pays, s’impose. Ce volcan actif intégré à un parc naturel est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco désormais.

Les amateurs d’histoire seront ravis par l’ancienne capitale impériale du Japon, Kyoto. La ville offre à voir de nombreux sites sacrés dont le fameux Pavillon d’or.

L’île d’Okinawa au Sud-Ouest est réputée tant pour ses belles eaux et ses plages de sable fin que pour les vestiges de la culture du royaume des Ryûkiû qui y est préservée.

La ville thermale de Beppu est un havre de détente. Dans un cadre naturel et volcanique, vous pourrez profiter de bains de vapeur, de sable ou de boue.

Nature et culture ancestrale se retrouvent dans la région des monts de Kii qui comprend trois sites sacrés et des routes de pèlerinage en plein coeur de la forêt.

Les compagnies aériennes les plus populaires pour un vol pour le Japon

La compagnie ANA vous emmène directement vers la capitale japonaise (HND) en 11h50 depuis Paris à un prix abordable. Cela dit, un trajet avec correspondance peut vous permettre de diviser le coût du billet par deux et ce également depuis Lyon et Marseille.

Dans une gamme de prix un peu plus élevée, Air France a un large choix de vols directs depuis Paris et ne fait que de très courtes escales à l’aéroport Charles-de-Gaulle si vous partez de Lyon ou Marseille.

À condition de faire une escale un peu longue à Francfort (minimum 6h), Lufthansa brade les prix vers le Japon depuis les trois grandes villes françaises précédemment mentionnées.

La compagnie nationale japonaise JAL propose des vols directs depuis Paris à des tarifs plus élevés. Cette dernière vous permet aussi de vous déplacer rapidement d’un endroit à l’autre du pays.

L’option économique pour les vols domestiques une fois sur place reste tout de même de se tourner vers une compagnie low cost comme Skymark, Peach ou JetStar. En vous y prenant en avance, vous bénéficierez des mêmes services qu’auprès d’une compagnie japonaise standard mais à des prix bien plus abordables.

Quelle est la durée de vol pour le Japon ?

Un vol direct pour Tokyo dure environ 12h. La capitale étant très centrale, le plus long vol possible pour vous rendre vers une autre destination est de 2h.

Si vous partez du sud de la France, faire escale à Paris se révèle économique.

Faut-il un passeport ou un visa pour le Japon ?

Pas besoin de visa pour le Japon si vous effectuez un séjour de moins de 3 mois. Vous souhaitez prolonger votre séjour ? Renseignez-vous sur le “Certificate of Eligibility (COE).

Pour entrer sur le territoire japonais, il vous faut un passeport en cours de validité pour toute la durée du séjour et un billet de retour (même open). Une validité dépassant de plusieurs mois la date de fin de séjour n’est pas nécessaire.

Pas de vaccins obligatoires pour partir au pays du soleil levant mais vérifiez tout de même que votre calendrier vaccinal français est à jour.

momondo a vérifié ces informations pour la dernière fois le 02/05/2017. Vous trouverez les derniers changements et mises à jour sur le site officiel de l’ambassade japonaise.


Les vols internationaux les plus populaires qui atterrissent au Japon

Comparez les vols pour ou depuis les aéroports les plus proches afin de trouvez les prix les plus bas et les horaires les plus pratiques
Vols Nice - Tokyo
Le vol le plus court
17h 05min
Le meilleur prix
424 €
Vols Toulouse - Tokyo
Le vol le plus court
16h 40min
Le meilleur prix
444 €
Vols Bordeaux - Tokyo
Le vol le plus court
14h 35min
Le meilleur prix
444 €
Vols Paris - Osaka
Le vol le plus court
14h 35min
Le meilleur prix
464 €
Vols Marseille - Tokyo
Le vol le plus court
16h 55min
Le meilleur prix
464 €
Vols Lyon - Tokyo
Le vol le plus court
15h 00min
Le meilleur prix
485 €
Vols Strasbourg - Tokyo
Le vol le plus court
18h 40min
Le meilleur prix
522 €
Vols Geneva - Tokyo
Le vol le plus court
13h 40min
Le meilleur prix
548 €
Vols Montpellier - Tokyo
Le vol le plus court
15h 20min
Le meilleur prix
553 €
Vols Nantes - Tokyo
Le vol le plus court
14h 25min
Le meilleur prix
576 €
Vols Biarritz - Tokyo
Le vol le plus court
18h 10min
Le meilleur prix
683 €
Vols Rennes - Tokyo
Le vol le plus court
20h 20min
Le meilleur prix
703 €
Vols Lille - Tokyo
Le vol le plus court
25h 35min
Le meilleur prix
819 €
Vols Brest - Tokyo
Le vol le plus court
19h 35min
Le meilleur prix
854 €
Vols Clermont-Ferrand - Tokyo
Le vol le plus court
14h 30min
Le meilleur prix
872 €
Vols Poitiers - Tokyo
Le vol le plus court
30h 55min
Le meilleur prix
2 800 €
Voir plus
Vols Asie Japon
  • Aller-retour
  • Aller simple
  • Multi-destinations
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première
  • Mixte
Économique
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première
Économique
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première
Économique
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première
Économique
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première
Économique
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première
Économique
  • Économique
  • Économique premium
  • Affaires
  • Première